La thérapie brève du trauma allie l'hypnose et la thérapie brève au service des souffrances émotionnelles et des événements de vie douloureux et traumatisants.

La thérapie brève du trauma se positionne dans l’ici et maintenant en (r)éveillant les ressources psychologiques et corporelles du patient afin de l’aider dans la résolution des problématiques liées au trauma. Elle va travailler sur l’aspect émotionnel en utilisant l’hypnose conversationnelle conçue par Milton Erickson, mais aussi s’appuyer sur les outils stratégiques et systémiques brefs issus de la thérapie brève.  

La thérapie brève du trauma peut être vue comme une thérapie psychocorporelle. Le traumatisme s’inscrivant dans le corps, elle va avoir pour objectif de désensibiliser le trauma et permettre de modifier les sensations et les émotions négatives liées aux images, aux sons, aux impressions, etc. qui rappellent l’événement traumatique.

La thérapie brève du trauma se pratique par une hypnose dite conversationnelle. Le patient n’est pas endormi, ni passif,  au contraire, il reprend le contrôle sur ses symptômes physiques  ainsi que sur les images qui l’envahissent et les émotions qui y sont associées. L'EMDR   est également un allié dans le traitement des traumas.

Les flashbacks, les cauchemars, la perte d’estime de soi, la dépression, certains symptômes et maladies psychosomatiques, certains troubles du comportement qui sont la conséquence du trauma sont ainsi éliminés.